ProtoElectronique.com passe la cinquième, article paru dans le magazine ElectroniqueS

Découvrez en exclusivité l'article paru dans le magazine Electroniques de juin 2017 sur ProtoElectronique.com

Ce spécialiste de la livraison rapide de petites séries de cartes électroniques a étoffé son offre tant au plan du circuit imprimé que des composants. Il a investi dans de nouveaux équipements de production, ajouté une possibilité de livraison et rénové son site web. Déjà présent en Allemagne, il cible maintenant l'Italie.

Protoelectronique.com est un spécialiste de la fabri­cation et de la livraison express de petites séries de cartes électroniques (entre 1 et 50 cartes). Dans la pratique, le client passe par le site web de Protoelectronique.com : il choi­sit le type de circuit imprimé adapté à son schéma et fournit soit la totalité soit une partie des composants de la nomen­clature de la carte. Il a la possi­bilité de transférer directement sur le site la nomenclature présentée sous forme de fichier Excel. À partir de ces données, Protoelectronique.com recherche les meilleurs prix pour les composants souhaités auprès de ses quatre distributeurs partenaires (Digikey, Farnell, MouseR et RS Components).

Dans la majorité des cas, les clients font appel à Protoelectronique.com et à ses partenaires pour l'obtention des composants. Ensuite, la société émet un devis. S'il l'accepte, le client procède au paiement : par carte bleue, par virement ou en faisant jouer les conditions de paiement à 30 jours, habituelles aux sociétés.

Une offre exhaustive

Protoelectronique.com vient d'étoffer son offre en circuits imprimés, composants et boîtiers.

« En circuits imprimés, nous proposons des espacements entre pistes de 75 μm Contre 100 μm auparavant, ainsi que de nouveaux matériaux comme ceux commercialisés par l'américain Rogers, dédiés aux radiofréquences et aux hyperfréquences», annonce la directrice commerciale. Rappelons que le nombre maximal de couches proposé pour les circuits imprimés est de douze.

De nouvelles finitions ont également fait leur apparition : HAL SN100C, Enepig c'est-à dire nickel-palladium-or, un procédé identique à l'Enig avec, en plus, une couche de palladium disposée entre le nickel et l'or de façon à empêcher l'oxydation du nickel - et argent chimique - assurant une bonne mouillabilité et un dépôt uniforme, et parfaitement complémentaire au bonding à partir de fils d'argent. « Protoelectronique dispose de l'offre en ligne la plus complète», estime ainsi la responsable commerciale.

En ce qui concerne les boîtiers, Protoelectronique.com a également musclé son offre avec des modèles BGA et QFN au pas de 0,35μm, et avec des boîtiers CMS de taille 0201 (destinés notamment aux résistances et aux condensateurs).

En ce qui concerne l'offre en composants en provenance de distributeurs spécialistes de la vente par Internet et par catalogue, Protoelectonique.com va ajouter un cinquième partenaire à son catalogue : le polonais TME.

En plus d'enrichir son offre de composants, boîtiers et circuits imprimés, Protoelectronique.com étoffe aussi son offre en délais de livraison. Aux quatre possibilités actuelles, la société va ajouter, au cours de l'été prochain, un cinquième mode compris entre le mode "standard" et le mode "économique". Jusqu'alors, le client avait le choix entre : mode « urgent» (livraison en 5 jours ouvrés à partir de la commande sur le site) ; mode "rapide" (livraison en 8 jours ouvrés) ; mode "standard" (12 jours ouvrés) ; et mode "économique" (20 jours ouvrés). Le mode supplémentaire en question se situera entre le standard (12 jours ouvrés) et l'économique (20 jours ouvrés).

Un site web facile à utiliser

En début d'année, Protoelectronique.com a mis en ligne la version 2 de son site web, version dotée d'une nouvelle mise en page avec notamment des améliorations au plan de la nomenclature — ainsi que d'avantage d'informations — documentations relatives aux offres de produits et de services ; documentations techniques... "Sans cesse, nous cherchons à améliorer et faciliter l'utilisation des outils de définition des cartes et des outils de passation de commande", note Leonie Gaul.

C'est dans cet esprit que la société vient de recruter un webmarketer qui prend en charge la communication avec les clients et l'amélioration du site - notamment la simplification de son utilisation par l'internaute.

Actuellement, Protoelectronique.com s'appuie sur 22 personnes: huit (commerciaux...) sont installées chez Protoelectronique ; quatorze autres, basées chez Altrics, se chargent de l'assemblage des cartes électroniques.

La production a, elle aussi, fait l'objet d'investissements. « Cette année, nous avons investi 300 000 euros», annonce ainsi la responsable commerciale de Protoelectronique.com. Cet argent a servi à l'achat d'un deuxième four de brasage, d'un équipement d'inspection AOI 3D aux rayons X, d'une machine dédiée au nettoyage des cartes, et d'une deuxième machine de sérigraphie. Dans la pratique, les 14 employés Protoelectronique basés chez Altrics réalisent l'assemblage des cartes sur le mode d'une production assistée par ordinateur.

Ainsi, après la sérigraphie, certains composants sont posés manuellement sur la carte via aide informatique, alors que les autres sont placés de façon automatisée (via machine de placement pour CMS) ou semi-automatisée (boîtiers BGA…). La carte part ensuite à la refusion.

Une couverture européenne

Bien que Protoelectronique.com suive de près les progrès réalisés par les machines d'impression 3D des circuits imprimés, l'entreprise n'a pas aujourd'hui l'intention de se doter d'un tel matériel. En effet, même si un équipement de ce type permet de fabriquer un circuit imprimé en une nuit, ce débit serait insuffisant pour répondre à la demande de la société : « nous enregistrons de 15 à 20 commandes par jour, chacune étant forte, en moyenne, de 10 cartes », remarque à ce sujet Leonie Gaul.

Début 2017, Protoelectronique.com a ouvert un bureau en Allemagne. Deux personnes sont en charge de ce pays dont une recrutée l'an passé. Et un site web en langue allemande est proposé. En ce moment, l'entreprise recrute une personne qui se chargera du bureau italien, en même temps qu'elle traduit le site web dans cette langue. « L'ouverture du bureau transalpin est prévue pour 2018 », annonce Leonie Gaul.

Protoelectronique.com ne manque pas d'ambition: alors qu'elle prévoit 2 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 2017, la société vise les 10M€ dans 4 ans. Enfin, de façon à mieux convaincre des clients de secteurs sensibles - comme l'automobile -, Protoelectronique.com vient d'obtenir la certification ISO 9001.

Partagez cette Protonews :

Commandez vos prototypes de cartes électroniques en quelques clics !

Commencez votre projet